* *

Texte à méditer :  Quand la mer baisse, les rochers montent   Dicton marin

* *
Exclusif Bateaubois

Le DVD de bateaubois.


Près de 240
plans gratuits,

des logiciels,
des utilitaires,
des docs..
Pour vous le procurer :




SUIVEZ CE LIEN




Présentation

Fermer Architectes et Designers

Fermer Bannières

Fermer Editoriaux

Fermer Litterature

Fermer Nos lecteurs construisent

Fermer Règlementation

Articles techniques

Fermer Designs Français

Fermer Designs maison

Fermer Dictionnaires

Fermer Pratique

Fermer Techniques de construction

Historique Gazette


+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
+ Année 2006
+ Année 2005
 

Bienvenue sur le nouveau bateaubois

logonew.png

Merci de noter que le site et le forum sont indépendants - Vous devez donc ouvrir un compte sur le forum si vous souhaitez y accéder.

Fermer

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
407 Abonnés
Nouvelles des Amis
Achetez !!!

Maquettes de bateaux
builder.jpgNos lecteurs construisent - Dominique et les AfriKayaks

Dominique et les AfriKayaks


Notre ami Dominique, tout à sa passion des bateaux en bois s'est mis dans la tête de construire un petit bateau pour que ses bambins puissent jouer sur la lagune.. au début (cf. la discussion dans les forums), il voulait un engin à pédales, puis son orientation a changé et il s'est pris de passion pour les kayaks.. c'est cette belle histoire qu'il nous raconte par l'image et le texte ci-dessous :


Première expérience de teck moulé.


Depuis plus d’un an, les jeunes en formation dans nos ateliers apprennent à maîtriser la technique du cp-époxy, le joint congé, le cousu-collé, la mise en peinture ou en vernis polyuréthane, les différentes finitions, la qualité du ponçage, etc…


Ces techniques sont mises au service de nos activités commerciales, enseignes, totems, mobilier urbain, signalétique, etc… auxquelles elles apportent un plus considérable dans la qualité que nous souhaitons offrir aux grandes entreprises locales, notre clientèle principale.


Mais de manière naturelle, puisque ces techniques sont essentiellement destinées au départ à la construction de bateaux, et que nos jeunes sont issus des villages situés au bord de notre lagune, et donc tous pêcheurs, ils se sont passionnés pour la réalisation de coques de bateaux.


Et c’est nourris de cette passion que nous avons décidé d’explorer plus avant la technique, et de tenter une première expérience de « strip-planking » en teck. Nous nous sommes basés sur un design réalisé avec le très beau logiciel « Kayak Fondery » de Ross Leidy.





Ce design laisse peut-être à désirer au niveau de la conception, concevoir un kayak est complexe et demande beaucoup d’expérience. Peu importe, notre ambition n’est pas de prouver notre talent de naval designer, et le kayak terminé n’aura d’autre but que de permettre aux jeunes de s’amuser sur la lagune.


Il sera toujours temps, si nous voulons continuer plus avant dans cette voie, d’acquérir de « vrais » plans auprès de concepteurs compétents en la matière.


Autre contrainte : Nous voulions pour cette réalisation utiliser nos stocks et fonds de stocks, pour éviter de nouveaux investissements lourds.


C’est ainsi que les lattes de teck proviennent des chutes de nos ateliers, ce qui explique un choix pas toujours optimal (nœuds, couleurs contrastées de façon aléatoire, etc..)















Vous pourrez constater, sur les photos ci-jointes, le sourire de nos jeunes artisans devant leur « œuvre ». Ils sont très fiers de leur travail ! Et ils peuvent l’être ! Ils sont probablement les seuls dans ce pays à être capables d’une telle réalisation !













Évidemment un résultat comme celui-ci leur donne envie d’imaginer… :


Ne peut-on pas développer un atelier plus important, qui permettrait la formation de nombreux jeunes à ces techniques ? En imaginant que l’on obtienne quelques plans de différents modèles bien adaptés aux demandes, ne peut-on imaginer un débouché vers l’Europe qui permettrait à ces jeunes de faire vivre cet atelier de formation, et pourquoi pas en faire un véritable atelier de production ? Ça fait rêver…


C’est ainsi aussi que nous trouvons des petits défauts de finition liés à la fibre de verre trop épaisse. En effet nous avons utilisé le biaxial à 300 g/m2 que nous avions de stock alors qu’il aurait fallu travailler avec du 150 g/m2.


Ceci explique aussi en partie le poids trop élevé du kayak terminé. On se console en se disant qu’il est vraiment très solide !



















Le moment magique pour tout constructeur , la mise à l'eau :











Et pour rêver un peu plus encore, nous vous proposons cette série de photos montrant l'exploitation du résultat par ses initiateurs :















































































Après çà, dur de retourner prendre le métro et le RER pour retourner dans sa banlieue ...




Bravo Dominique, tu nous fais rêver, et çà c'est quelque chose !!


Avec toutes nos félicitations pour ce splendide travail collaboratif.


Le webmestre.


Tanyu.


Date de création : 27/03/2007 @ 00:16
Dernière modification : 27/03/2007 @ 00:17
Catégorie : Nos lecteurs construisent
Page lue 14100 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°14 

par jeff le 20/01/2008 @ 03:12

Bonjour,

Je ne suis pas un spécialiste du kayak mais en tout cas il est magnifiquement superbement beau. C'est une vraie sculpture, une œuvre d’art, tant par sa forme que par sa matière et l’aspect du bois. Les différences de teinte du bois sont magnifiques.

C'est tellement beau qu'on en a les larmes aux yeux.

Si j’avais les moyens je te demanderai de m’en faire un tout de suite.


Réaction n°13 

par gregdepau le 06/04/2007 @ 21:55

ah bien donc si tu as pigé tu peux nosu faire une petite explication :), je plaisante.
je ne me lasse pas de voir et revoir ta creation :)
j'en susi a peine au debitage c'est long, d'autant plsu que je suis  tout seul :(

Réaction n°12 

par domhaumont le 03/04/2007 @ 19:37

Oui, adaptation libre de tout ce que j'ai trouvé et lu sur le sujet.

Elles sont un tout petit peu trop grandes, et un peu trop lourdes. C'est pas grave, j'ai pigé maintenant comment je dois faire les suivantes


Réaction n°11 

par gregdepau le 03/04/2007 @ 12:56

tiens au fait, c'est toi qui a fait les pagaies?

Réaction n°10 

par domhaumont le 01/04/2007 @ 00:53

Je l'ai pas pesé, mais à vue de nez, je dirais entre 50 et 70 kgs.

Je sais , c'est trop lourd, mais y a des raisons! La première est que je n'avais sous la main que du biaxal 300g/m2, alors qu'il aurait fallu du 150. Ce qui donne un surpoids important en époxy pour saturer une épaisseur pareille!

Et aussi, j'aurais dû travailler avec des lattes de 4 mm d'épaisseur au lieu de 6 mm, mais j'ai pas osé... Maintenant, avec l'expérience, je sais que j'aurais pu!

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
Aidez nous !!!

Pour nous aider
à rendre ce site
encore meilleur :
Cliquez ici :

needu2.gif
Vous avez aimé ce site ?
Votez pour ce site au Weborama !!!

Lectures
conseillées

LA BIBLIOTHEQUE
DU BORD


Partenaire :



Connexion...
 Liste des membres Membres : 7275

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 16

Total visites Total visites: 2273655  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 404

Le 25/07/2012 @ 14:18


Webmaster - Infos

Ip : 54.158.253.14

Traduction

Traduisez
Bateaubois
dans la langue
de votre choix

Translate
Woodentboat
in whatever language
you want to.

Recherche



Rings
Bateaubois.com est membre des rings :


Boat Design Net



Wooden Boat Ring






Référencement gratuit

Annuaire de la Mer


Un lien, une adresse ?

Interrogez l'Annuaire de la Mer :



Cartes Postales
Pensons à fêter les
Irénée

Envoyer une carte

^ Haut ^