* *

Texte à méditer :  Si tu veux faire un vieux marin, arrondis les caps et salue les grains.   Dicton

* *
Exclusif Bateaubois

Le DVD de bateaubois.


Près de 240
plans gratuits,

des logiciels,
des utilitaires,
des docs..
Pour vous le procurer :




SUIVEZ CE LIEN




Présentation

Fermer Architectes et Designers

Fermer Bannières

Fermer Editoriaux

Fermer Litterature

Fermer Nos lecteurs construisent

Fermer Règlementation

Articles techniques

Fermer Designs Français

Fermer Designs maison

Fermer Dictionnaires

Fermer Pratique

Fermer Techniques de construction

Historique Gazette


+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2012
+ Année 2011
+ Année 2010
+ Année 2009
+ Année 2008
+ Année 2007
+ Année 2006
+ Année 2005
 

Bienvenue sur le nouveau bateaubois

logonew.png

Merci de noter que le site et le forum sont indépendants - Vous devez donc ouvrir un compte sur le forum si vous souhaitez y accéder.

Fermer

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
407 Abonnés
Nouvelles des Amis
Achetez !!!

Maquettes de bateaux
Architectes et Designers - 2-Gavin Atkin, le Stradivarius de l'architecture navale

GAVIN ATKIN, un vrai designer amateur

Gavin atkin an pleinde action.Talentueux violoniste du groupe de musique populaire Anglaise Florida, Gavin atkin a de nombreuses cordes à son archet. (Cliquez ici pour écouter le morceau ‘Dory Boat’ du groupe Florida)

Celle qui nous intéresse le plus est son activité de designer amateur de petits bateaux en bois.



Amoureux de tout ce qui flotte, Gavin atkin s’est fait connaître depuis pas mal de temps dans la communauté des constructeurs amateur de bateaux en bois grâce à ses dessins et ses plans. Du plus simple (puss) au plus sophistiqué (Bluestone), des dessins on pour la plupart été construits à plusieurs exemplaires.

Son activité bouillonnante dans le monde du nautisme en bois a fait de Gavin Atkin un acteur apprécié et écouté de la communauté, tant pour la qualité du dessin de ses bateaux que pour un sens de l’humour fort attachant, accompagné d’une solide connaissance de ce qui flotte outre-Manche (Gavin est citoyen du Royaume-Uni).

Mais laissons le se raconter lui-même :


“J’ai construit mon premier bateau – un ‘mirror’ - avec l’aide de mon père vers la fin des années soixante. Malgré la réussite de cette construction, papa me disait toujours que je devrais me tenir à l’écart de la voile car c’est un loisir bien trop coûteux. Mais cependant, ce là ne l’empêcha pas de m’encourager à jouer avec des modèles réduits, ou de m’apprendre à m’émerveiller devant les magnifiques coques à clins sur lesquelles nous ramions sur la Tamise, ou encore de m’emmener aux docks de Grimsby pour admirer les rudes petits bateaux de pêche dans le port.
J’ai suivi ses conseils, mais qu’il en ait eu l’intention ou non, Papa avait semé un graine dans mon jeune esprit qui poussa tranquillement pendant de nombreuses années, quoiqu’à ce moment, je ne sois pas vraiment conscient de ce qui se passait. Bien qu’à des kilomètres de la mer, j’écoutais toujours les bulletins de la météo marine et m’imaginais les conditions de ceux qui étaient en mer. J’examinais des coques en me demandant comment elles étaient conçues. J’achetai une paire de livres sur le dessin des bateaux, en me disant que c’était bien le plus loin que je puisse aller.
Puis, un jour, alors que j’allais sur la quarantaine, ma femme me suggéra, pour les vacances, de louer un petit croiseur côtier pour naviguer auprès des côtes de la Cornouaille. Naturellement, cela me parut une excellente idée, mais alors qu’elle s’imaginait seulement que nous allions faire un peu de voile, j’eus le profond sentiment que quelque chose de plus qu’une simple sortie à la voile se préparait. « Si nous devons faire de la voile », lui dis-je, « alors l’un d’entre nous devrait commencer par apprendre ».
Ce que je fis, à la base de loisirs nautiques locale. Et une fois que j’eus réappris à étarquer une voile et manipuler une barre, la graine qui poussait silencieusement dans mon esprit se mit à germer. Naviguer à la voile était fascinant ! En fait, naviguer tout court était fascinant. Pourquoi un bateau voulait il remonter contre le vent, et que devais-je faire pour ? Pourquoi le vent sur le lac était-il inconstant et que devais-je faire dans ce cas ? Qu’est ce qui faisait qu’un Laser ou un Wayfarer était tellement mieux que mon petit ‘mirror’ ? (Oui, j’avais ressorti mon vieux bateau de la naphtaline et recommencé à m’en servir.)
Ces questions étaient d’autant plis fascinantes pour moi qu’elles touchaient au domaine scientifique que j’appréciai le plus lorsque j’étais à l’université : la physique. Cela ne me prit pas longtemps pour découvrir que les livres décrivant le mieux ces phénomènes étaient les ouvrages d’architecture navale, et peu c’est après que je découvris les balbutiements de ce qui allait devenir la plus grande bibliothèque du monde sur le sujet, le web. C’est dur à croire de nos jours, mais il fut un temps où on ne trouvait sur le web qu’une paire de plans gratuits, quelques rares articles, et peut-être quelques douzaines de photos. C’était peu, mais assez pour m’inspirer et me faire créer mon site web « Free boats design resources » (http://home.clara.net/gmatkin/design.htm). (NDT : LA référence sur le sujet sur le web) C’est peu après que je me mis à jouer à dessiner de petits bateaux. Parfois fou, parfois plein d’espoir et parfois sur le bonne voie, j’étais comme un jeune chien avec un nouveau jouet. Je publiais néanmoins mes meilleurs travaux sur le web, et je puis maintenant dire que j’ai passé d’excellents moments à dessiner et à construire ces petits vaisseaux.
Lancer un bateau que vous avez dessiné et construit est un grand bonheur, mais c’est encore plus agréable s’il plait aux autres. Aussi, imaginez ce que je ressens maintenant que mes enfants de six et huit ans utilisent joyeusement les bateaux que j’ai dessinés et construit pour eux. La série des ‘Mouse’ (NDT : souris en Français) très petits, bon marché et rapide à construire est devenue très populaire et à l’heure où j’écris ces lignes, plus de 70 exemplaires naviguent. Ceci, je puis vous le dire, est si agréable que je ne suis pas près de m’arrêter de dessiner des bateaux.
Un autre grand bonheur vient lorsque les autres, professionnels ou mateurs admirent le design d’un amateur, et j’ai eu ma part de ce bonheur. Lorsque je découvris que deux de mes designs avaient fini premier et troisième du concours de design de « Duckworks Magazine » en 2000, je restai sans voix pour la première fois de mon existence. Mon but avait été de développer des bateaux pour des gens comme moi –des gens qui manquent de temps mais aiment construire eux-mêmes leurs propres bateaux rapidement et avec efficacité, et qui pour le même raison pensent qu’ils ne doivent pas dilapider leur salaire durement gagné dans un passe-temps qu’ils ne pourront exercer qu’une paire ou une douzaine de fois par an.- J’ai néanmoins dessiné une paire de bateaux plus complexes avec l’intention de produire quelque chose d’attractif. Je fus donc doublement heureux lorsque l’un deux se révéla être le vainqueur du concours de « Duckworks Magazine »
Alors que j’écris ce texte, en Janvier 2003, je m’apprête à aller naviguer sur là doris que j’ai conçue et réalisé moi-même ‘Doris the Dory’, et à construire une variante plus longue et plus rapide de ‘Flying Mouse’ pour mon fils. En ce qui concerne le design, j’ai de nombreux projets en cours, comprenant un croiseur de poche basé sur la prame d’Auray, d’autres variantes des ‘Mouse’ et une nouvelle série de plans de petits bateaux à assemblage rapide conçus pour être fabriqués à l’aide de la découpe numérique afin de générer des panneaux qui s’ajustent du premier coup à chaque fois. Un tel équipement (découpe numérique) est de plus en plus facilement accessible et je pense qu’il apporte un réel plus à la construction amateur et professionnelle de bateaux.
Gavin Atkin, Tunbridge Wells, Kent, Angleterre 11 Janvier 2003”


De nombreux bateaux dessinés par Gavin sont à flot, et il s’en construit chaque jour de nouveaux. En voici quelques uns :

Puss, qui était plus une blague qu’un bateau a trouvé son constructeur.
Mouse est sans doute la barque concue par Gavin Atkin la plus construite de par sa simplicité de fabrication. Des écoles du Connecticut, USA, en on fait construire par quantité à leurs élèves. Une belle réussite pour un si petit bateau.
Des ‘Mouse’ par dizaines ...
Au vu de la réussite de Mouse, une version rallongée et dotée d’un gréément a vu le jour : Flying Mouse, qui a aussi connu un beau succès.
Une originale version tandem de Mouse : Cruising Mouse...
DogsBody, un dinghy réussi, construit jusqu’au Danemark !
Le ‘Forest and Stream Skiff’ adaptation aux techniques modernes de construction d’un design classique par Gavin Atkin est une réussite.
‘Bluestone’, vainqueur du concours “Duckworks Magazine” 2000, et à mon sens le plus réussi des designs de Gavin.
‘Castles in the air’, qui arriva troisième du même concours est aussi un bien joli design.
‘Sailing Trow’ est au dires de Gavin son bateau préféré...











Gavin aux avirons de “Doris the Dory”




Vous avez aimé cet article ? alors :
Votez pour ce site au Weborama



Date de création : 01/01/2005 @ 09:39
Dernière modification : 17/05/2005 @ 19:39
Catégorie : Architectes et Designers
Page lue 4444 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°2 

par flapahoga le 10/11/2006 @ 21:41

Bonjour,

Je pense que votre message aurait beaucoup plus de chances d'être lu si vous le postiez dans le forum, lieu d'échange par définition, qu'en réaction à un article sur Gavin Atkin :)

Réaction n°1 

par TOUBIB le 24/10/2006 @ 07:13

Monsieur,

je suis à la recherche d'un architecte naval pouvant m'aider à realiser mon projet à Madagascar.

creerle premier bateau bateau de pêche en bois, qui servira de modéle pour la construction par la suite de pusieurs avec l'aide d'associations humanitaires dans le cadre d'une aide à l'association " un village un bateau"

merci de me donner votre avis

je suis medecin urgentiste à Mayotte et aide madagascar dans le cadre d'une association humanitaire " coup de pouce"

Aidez nous !!!

Pour nous aider
à rendre ce site
encore meilleur :
Cliquez ici :

needu2.gif
Vous avez aimé ce site ?
Votez pour ce site au Weborama !!!

Lectures
conseillées

LA BIBLIOTHEQUE
DU BORD


Partenaire :



Connexion...
 Liste des membres Membres : 7273

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 6

Total visites Total visites: 2256851  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 404

Le 25/07/2012 @ 14:18


Webmaster - Infos

Ip : 54.161.77.48

Traduction

Traduisez
Bateaubois
dans la langue
de votre choix

Translate
Woodentboat
in whatever language
you want to.

Recherche



Rings
Bateaubois.com est membre des rings :


Boat Design Net



Wooden Boat Ring






Référencement gratuit

Annuaire de la Mer


Un lien, une adresse ?

Interrogez l'Annuaire de la Mer :



Cartes Postales
Pensons à fêter les
Sophie

Envoyer une carte

^ Haut ^